Marcel Malanga et sa mère
3 minutes 4 semaines

Britt, une Américaine dont le fils Marcel Malanga, 21 ans, a été arrêté à Kinshasa en République démocratique du Congo (RDC), a lancé un émouvant appel aux dons pour venir en aide à son enfant.

Dans son témoignage poignant, Britt raconte comment sa vie a basculé le 19 mai 2024 lorsqu’elle a appris que son fils était détenu au Congo avec deux autres Américains. « Depuis ce matin, j’ai vu d’innombrables vidéos d’un Marcel effrayé se faisant sévèrement tabasser. En tant que mère, mon cœur pleure chaque jour », confie-t-elle, la voix tremblante.

Marcel Malanga souffre en effet d’une maladie du foie, ce qui inquiète grandement sa famille. « En tant que famille, nous sommes très préoccupés par sa santé et son bien-être », souligne Britt.

Afin de permettre à son fils de bénéficier d’une défense juridique ainsi que de soins médicaux et de santé mentale une fois de retour aux États-Unis, Britt sollicite l’aide financière de la communauté. « Nous recherchons un soutien financier pour les équipes de défense de Marcel, ainsi que pour les soins médicaux et de santé mentale une fois qu’il sera à la maison. »

Pleine d’espoir, la mère de famille affirme que « son objectif principal chaque jour est de le ramener à la maison ». Britt sait que le chemin sera long, « nous avons un long voyage devant nous à Kinshasa, au Congo et également aux États-Unis », mais elle compte sur la générosité de tous. « Chaque petite contribution sera utile et chaque prière est la bienvenue. Je ne peux pas vous remercier assez, nous vous sommes éternellement reconnaissants. »

Marcel Malanga, a été arrêté à Kinshasa avec plusieurs autres individus, dont son père Marcel Malanga, qui a été tué lors de l’opération. Ils sont accusés d’avoir tenté de renverser le président de la République démocratique du Congo, Félix Antoine Tshisekedi.

Roger Lazio

Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *