2 minutes 7 mois

Une accalmie précaire est observée à Kinyandonyi après des affrontements entre les rebelles du M23 soutenus par le Rwanda et les jeunes résistants patriotes soutenus par l’armée congolaise l’avant midi du dimanche 22 octobre.

6 civils viennent d’être blessés, parmi lesquels 1 enfant d’environs 7 ans, et trois adultes en situation inquiétante qui viennent d’être transférés à l’HGR de Rutshuru pour la prise en charge.

Plusieurs morts du côté des rebelles viennent d’être évacués selon nos sources sur place, et 4 jeunes résistants patriotes sont morts sur le champ d’honneur et 1 blessé. La situation est redevenue calme, les rebelles du M23 contrôlent encore la cité.

« La guerre ne va pas cesser, on va continuer », a assuré le porte-parole d’un des groupes armés qui se présentent comme des « patriotes » combattant les rebelles.

Sur un autre front, les résistants de l’autodéfense sont entrés à Rugarama dans le Groupement de Busanza sans affrontements; la population de Kabizo s’est déjà vidée en destination de Bambo.

CP

Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *