2 minutes 10 mois

La Secrétaire générale de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF), Louise Mushikiwabo, a annoncé qu’elle ne se rendra pas aux Jeux de la Francophonie 2023 en République démocratique du Congo (RDC). Cette décision a été prise car elle n’a pas reçu d’invitation officielle de la part des autorités congolaises.

Le gouvernement congolais avait initialement annoncé la présence de Louise Mushikiwabo, mais la porte-parole de l’OIF a rapidement démenti cette information. Cette situation est la conséquence directe des tensions entre le Rwanda et la RDC, notamment en raison du conflit avec le groupe armé M23 soutenu par le Rwanda.

Malgré les efforts de l’OIF pour promouvoir la coopération et la solidarité entre les pays francophones, les relations entre le Rwanda et la RDC restent tendues. Louise Mushikiwabo paie donc le prix de cette situation diplomatique difficile.

Les Jeux de la Francophonie sont un événement important pour les pays membres de l’OIF. Ils permettent de célébrer la diversité culturelle et linguistique de la francophonie à travers des épreuves sportives, culturelles et artistiques.

RGL

Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *