Neema Namadamu
3 minutes 5 mois

La BBC a révélé sa sélection de 100 femmes qui sont une source d’inspiration et qui ont une influence à travers le monde pour l’année 2023. Parmi ces femmes, plus de dix d’entre elles sont issues du continent africain.

L’objectif du réseau Mama Shuja, également connu sous le nom de Hero Women Rising, est d’apporter une amélioration aux conditions de vie des femmes et des adolescentes en République Démocratique du Congo.

Neema Namadamu, engagée dans la lutte pour les droits des personnes en situation de handicap, a créé cette association locale qui se sert de l’éducation et de la technologie pour renforcer la voix des femmes et les aider à revendiquer leurs droits.

Namadamu est originaire d’une région isolée de l’est du Congo et a été atteinte de la polio à deux ans. Elle a réalisé une prouesse en étant la première femme handicapée de sa communauté ethnique à obtenir un diplôme universitaire.

Elle est devenue membre du parlement et a été conseillère auprès du ministre de l’égalité des sexes et de la famille du pays.

Comment les 100 femmes ont-elles été choisies ?

L’équipe BBC 100 Women a dressé une liste préliminaire en recueillant des noms issus de recherches, ainsi que des suggestions provenant du réseau d’équipes des services de langues de la BBC et de BBC Media Action.

Nous avons cherché des candidates qui ont été médiatisées ou qui ont influencé des histoires importantes au cours des 12 derniers mois, ainsi que celles qui ont des histoires inspirantes à raconter, qui ont accompli quelque chose d’important ou qui ont eu un impact sur leur société d’une manière qui n’aurait pas forcément fait la une des journaux.

Une liste de noms a également été évaluée en fonction du thème de cette année – le changement climatique et son impact disproportionné sur les femmes et les jeunes filles dans le monde entier – à partir de laquelle un groupe de 28 pionnières du climat et d’autres leaders environnementaux a été sélectionné.

Nous avons représenté des voix de tous les horizons politiques et de tous les secteurs de la société, exploré des noms liés à des sujets qui suscitent la division d’opinions, et choisi des femmes qui ont créé leur propre changement.

Avant de choisir les noms définitifs, la liste a également été évaluée en termes de représentation régionale et d’impartialité. Toutes les femmes ont donné leur consentement pour figurer sur la liste.

https://www.bbc.com/afrique/articles/clkp40knpemo

Avec la BBC

Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *