2 minutes 1 semaine

La réponse de Kinshasa ne s’est pas fait attendre suite aux allégations faites par le ministre rwandais des affaires étrangères Olivier Ndunhugirehe après sa réunion avec la vice-ministre congolaise des affaires étrangères.

La Ministre d’Etat aux affaires étrangères, Thérèse Kayikwamba a aussitôt ce 7 juillet 2024,après cette rencontre à Zanzibar en Tanzanie, apporté la lumière. Pour elle, ce forum de la retraite ne se « substitue pas à l’union africaine qui a mandaté le processus de Luanda ».

Ci-dessous, l’essentiel de la position de la RDC, à l’issue de cette entrevue:

» 1. La RDC réitère la primauté du processus de Luanda pour aborder les tensions avec le Rwanda
2. La souffrance humaine grave et les déplacements sont dû aux actions violentes des RDF et du M-23, et non aux groupes armés locaux
3. Le forum de la retraite de l’EAC ne se substitue pas à l’union africaine, qui a mandaté le processus de Luanda », a-t-elle écrit sur son compte X officiel.

Elle poursuit en projetant les activités prochaines à Luanda pour continuer ce processus en vue de mettre fin aux atrocités dont sont victimes les populations dans l’est du pays.

Il sied de noter que cette mise au point de la ministre congolaise des affaires étrangères intervient juste après les allégations de son collègue rwandais. Ce dernier a tenu à informer que les deux parties en présence des ministres ougandais et du Kenya se sont convenus sur la relance des processus de Luanda et de Nairobi.

Guerre: La RDC et le Rwanda en pourparlers à Zanzibar

https://congovirtuelinfo.com/guerre-la-rdc-et-le-rwanda-en-pourparlers-a-zanzibar/

Avec la RTNC

Partage

Une réflexion sur “ La réplique de Kinshasa autour de pourparlers de Zanzibar

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *