1 minute 9 mois

La promulgation de la « loi anti-homosexualité 2023 » en Ouganda a conduit la Banque mondiale à suspendre tout financement public pour le pays.

L’institution a déclaré que la loi était contraire à ses valeurs et qu’elle remettait en question ses efforts pour éradiquer la pauvreté. Plusieurs membres du Congrès américain avaient également demandé la suspension de tout prêt à destination de l’Ouganda tant que la loi n’était pas retirée.

Le président Yoweri Museveni a promulgué la loi en mai, provoquant l’indignation d’organisations de défense des droits humains et de nombreux pays occidentaux.

RGL

Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *