2 minutes 3 mois

Sa présence parmi les nombreux chefs d’État attendus à l’investiture de Félix Tshisekedi, ce 20 janvier, devrait être particulièrement remarquée.

Le rappeur congolais Gims, de son vrai nom Gandhi Djuna, prévoit en effet de faire le déplacement à Kinshasa spécialement pour l’occasion. Le cofondateur du groupe Sexion d’assaut est un familier de Félix Tshisekedi depuis plusieurs années.

En janvier 2022, le chef de l’État avait nommé Gims et son frère, le chanteur Dadju, « ambassadeurs de la rumba congolaise ». Les deux hommes avaient également reçu un passeport diplomatique. Dadju, actuellement en tournée, ne sera pas présent à la cérémonie.

En octobre dernier, Gims a par ailleurs introduit à Kinshasa Hélène Mercier-Arnault, pianiste et épouse du milliardaire Bernard Arnault.
Plus d’une dizaine de chefs d’État africains seront présents à l’investiture, parmi lesquels Cyril Ramaphosa (Afrique du Sud), Emmerson Mnangagwa (Zimbabwe), Hakainde Hichilema (Zambie), João Lourenço (Angola), Mokgweetsi Masisi (Botswana), Brice Clotaire Oligui Nguema (Gabon), Faustin-Archange Touadéra (Centrafrique) ou encore Mahamat Idriss Déby (Tchad). Félix Tshisekedi a inspecté le 17 janvier le stade des Martyrs, qui accueillera la cérémonie, en compagnie de son premier ministre, Sama Lukonde Kyenge.
AI

 

Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *