3 minutes 3 semaines

Samedi , les yeux et les oreilles de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) seront tournés vers la capitale zambienne, Lusaka, où un sommet mettra sous la loupe les deux opérations continentales de maintien de la paix du bloc régional.

SAMIM, la mission de la SADC au Mozambique, devrait s’achever en juillet 2024 avec un déploiement initial pour la SAMIDRC (Mission de la SADC en République démocratique du Congo) en décembre dernier.

La SADC, selon un communiqué, « tiendra un sommet extraordinaire de la Troïka des pays contributeurs de troupes (TCC) de la SAMIDRC et de la SAMIM », ce 23 mars (samedi).

À l’ordre du jour figure la situation sécuritaire dans les 16 pays membres de la SADC « avec un accent sur la situation dans la partie orientale de la RDC et à Cabo Delgado, au nord du Mozambique ». Le sommet devrait recevoir des mises à jour sur les progrès réalisés à la fois par le SAMIDRC et le SAMIM déployés « pour aider les gouvernements de la RDC et du Mozambique à rétablir la paix, la sécurité et la stabilité afin d’ouvrir la voie au développement durable ».

Hormis la confirmation de l’effectif de 2 900 militaires sud-africains, il n’existe aucune information de la SADC sur le nombre de soldats malawites et tanzaniens

Trois membres de la SADC – le Malawi, l’Afrique du Sud et la Tanzanie – sont des pays contributeurs (TCC) de la SAMIDRC.
Par contre, la SAMIM, qui sera bientôt dissoute, bénéficie des contributions en personnel et en équipement de 10 États de la SADC. Il s’agit de l’Angola, du Botswana, de la RDC, du Lesotho, du Malawi, de la Namibie, de l’Afrique du Sud, de la Tanzanie, de la Zambie et du Zimbabwe.

La SAMIDRC a actuellement un mandat de 12 mois qui, selon le gouvernement sud-africain, se terminera le 15 décembre.

Hormis la confirmation de l’effectif de 2 900 militaires sud-africains, il n’existe aucune information de la SADC sur le nombre de soldats malawites et tanzaniens. Le déploiement en Afrique du Sud coûtera « un peu plus de 2 milliards de rands », a déclaré le gouvernement.

Coco Kabwika

 

Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *