1 minute 10 mois

L’ancien commissaire provincial de la police nationale de Kinshasa, Sylvano Kasongo, a été condamné à 15 jours de servitude pénale par la Cour de cassation pour avoir été un témoin récalcitrant dans l’affaire Dolly Makambo. Kasongo avait refusé de se présenter devant les juges malgré les convocations.

Cette condamnation est conforme à l’article 78 du Code pénal. Cependant, Kasongo peut éviter la peine s’il se présente avec des excuses légitimes lors de la prochaine audience.

Aimé Binda

Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *