2 minutes 5 mois

Le ministère du Pétrole de la République démocratique du Congo a une nouvelle fois retardé la date limite des appels d’offres sur quatre blocs pétroliers dans sa région orientale.

Les soumissions pour les blocs doivent désormais être soumises entre avril et mai, a indiqué le ministère dans un message publié mercredi sur X, anciennement Twitter. Les délais étaient auparavant octobre, novembre et décembre.

Parmi les quatre blocs de l’Est mis en adjudication, deux sur le lac Albert jouxtent des blocs en Ouganda détenus par TotalEnergies SE et China National Offshore Oil Corp. Un autre bloc chevauche le parc national des Virunga.

Les deux blocs de Lake Albert appartenaient auparavant à des sociétés contrôlées par le milliardaire israélien Dan Gertler.

Nouveaux délais :

Bloc 1 : 12 avril
Bloc 2 : 19 avril
Bloc 4 : 26 avril
Bloc 5 : 3 mai
Le ministère du Pétrole annoncera les soumissionnaires quatre jours après la date limite des soumissions, selon le communiqué du ministère.

Avec Bloomberg

Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *