2 minutes 2 mois

Engagée dans la démarche qualité, la CNSSAP subit chaque année des audits de surveillance censés rassurer du maintien des standards exigés pour le port de la lourde responsabilité du système de management de la qualité, ISO 9001.

C’est à ce titre que la réunion d’ouverture de l’audit de surveillance 1 s’est tenue ce lundi, 05 février 2023, au siège de la CNSSAP.

Présidée par le Directeur Général, M. Junior MATA M’ELANGA, la séance de travail a connu la participation d’un invité spécial, l’auditeur international, M. Eugène Essan KOMOE, Représentant de l’organisme certificateur AFNOR. Dans sa gibecière se trouvaient tous les outils nécessaires pour mesurer la température du système de management de la qualité implémenté à la CNSSAP.

Il s’agira durant toute la semaine en cours des échanges, documents et autres formes de preuves à l’appui, entre l’auditeur qualité et les différents pilotes des processus qui devront affirmer ou infirmer le respect des exigences de la norme. L’auditeur devra, en fin de semaine, dévoiler son rapport de travail qui en dira long sur les différents entretiens et constats et débouchera par des recommandations.

Rappelons que la norme ISO 9001, dans laquelle la CNSSAP s’est volontairement inscrite, astreint à des exigences à la fois corsées et dynamiques qui convergent finalement à la satisfaction des clients.

CellCom

Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *