2 minutes 1 mois

Lors de la prière de l’angelus le dimanche 16 juin au Vatican, le Pape François a exprimé sa condamnation des « massacres récents en République démocratique du Congo ». Face à la poursuite des tueries dans l’Est de la RDC, le souverain pontife a appelé les autorités congolaises et la communauté internationale à agir pour mettre fin à la violence et protéger les civils.

Le Pape a souligné que parmi les victimes, de nombreux chrétiens ont été tués en raison de leur foi, les qualifiant de martyrs. Il a appelé à ce que leur sacrifice soit une source de courage pour partager l’évangile.

Lors de sa visite en RDC en janvier 2023, le Pape François avait rencontré les victimes des exactions des groupes armés dans l’est du pays. Il avait dénoncé le « génocide oublié » dont souffrent les populations de l’Est de la RDC depuis plusieurs années, plaidant pour une action concertée en faveur de la paix et de la réconciliation dans le pays.

Roger Lazio

Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *