2 minutes 3 semaines

Des troubles secouent le Kenya suite au vote parlementaire d’un projet de budget incluant une augmentation des impôts. Voici ce que l’on sait pour le moment : Des manifestants ont pénétré de force dans le siège du parlement après le vote, provoquant un incendie dans le bâtiment.

Depuis ce matin, un groupe de personnes demandant la démission du Président s’est réuni au centre d’affaires de Nairobi, où la police a bouclé la zone. Selon les médias locaux, la police a utilisé du gaz lacrymogène et des balles en caoutchouc.

D’après les informations rapportées par les médias, au moins 8 personnes ont perdu la vie et 50 autres ont été blessées lors des manifestations de ce mardi.

Selon les informations de CNN, Auma Obama, la demi-sœur de l’ancien Président américain Barack Obama, a été blessée lors de l’utilisation de gaz lacrymogènes par la police. Des coups de feu et des explosions ont également été entendus au centre de la capitale, selon Citizen.

En plus de la capitale, des manifestations ont également eu lieu dans d’autres villes du Kenya, notamment à Mombasa et Nakuru.

RGL

Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *