4 minutes 8 mois

Dimanche, l’aéroport de Makhatchkala, la capitale du Daghestan en Russie, a été fermé suite à l’intrusion d’une foule hostile à Israël. Des dizaines d’hommes ont envahi le toit de l’aéroport et le tarmac à l’annonce de l’arrivée d’un vol en provenance de l’État hébreu.

Les forces de l’ordre ont été déployées sur place et la situation est sous contrôle selon les autorités. Rossaviatsia, l’agence de l’aviation russe, a précisé que l’aéroport était temporairement fermé aux vols à l’arrivée et au départ.

Selon les informations rapportées par les médias Izvestia et RT, un groupe d’hommes a fait une irruption à l’aéroport de Makhtchkala. Ils ont pénétré sur le toit de l’aéroport et sur le tarmac à l’annonce de l’arrivée d’un vol en provenance d’Israël. Des vidéos diffusées sur Telegram montrent que ces individus ont endommagé des barrières, tenté de contrôler les voitures qui sortaient de l’aéroport et ont même défoncé des portes au sein du terminal. Sur l’une des vidéos, un homme est posté sur une des ailes d’un avion de la compagnie russe Red Wings. Le vol en question est un vol de transit qui devait redécoller pour Moscou. Pour l’instant, il n’est pas clair si l’avion est toujours sur le tarmac et quelle est la situation des passagers.

Avant de pénétrer dans le terminal, certains manifestants ont vérifié les passeports des personnes sortant de l’aéroport. Des images diffusées sur les réseaux sociaux montrent qu’un homme tenait une pancarte avec l’inscription « Les tueurs d’enfants n’ont pas leur place au Daghestan » et que d’autres ont crié « Allah Akbar ». Le ministre de l’Information de la Tchétchénie, Akhmed Doudaïev, avait appelé plus tôt dans la journée sur Telegram au calme face à la hausse des tensions dans le Caucase russe et à éviter les « provocations ». Selon les dernières informations, environ 60 personnes ont été interpellées.

Selon les informations rapportées par les médias Izvestia et RT, un groupe d’hommes a fait une irruption à l’aéroport de Makhtchkala. Ils ont pénétré sur le toit de l’aéroport et sur le tarmac à l’annonce de l’arrivée d’un vol en provenance d’Israël. Des vidéos diffusées sur Telegram montrent que ces individus ont endommagé des barrières, tenté de contrôler les voitures qui sortaient de l’aéroport et ont même défoncé des portes au sein du terminal. Sur l’une des vidéos, un homme est posté sur une des ailes d’un avion de la compagnie russe Red Wings.

Le vol en question est un vol de transit qui devait redécoller pour Moscou. Pour l’instant, il n’est pas clair si l’avion est toujours sur le tarmac et quelle est la situation des passagers. Avant de pénétrer dans le terminal, certains manifestants ont vérifié les passeports des personnes sortant de l’aéroport. Des images diffusées sur les réseaux sociaux montrent qu’un homme tenait une pancarte avec l’inscription « Les tueurs d’enfants n’ont pas leur place au Daghestan » et que d’autres ont crié « Allah Akbar ».

Le ministre de l’Information de la Tchétchénie, Akhmed Doudaïev, avait appelé plus tôt dans la journée sur Telegram au calme face à la hausse des tensions dans le Caucase russe et à éviter les « provocations ». Selon les dernières informations, environ 60 personnes ont été interpellées.

Avec Europe1

Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *