2 minutes 3 semaines

Selon un récent rapport de S&P Global Market Intelligence, la République démocratique du Congo (RDC) monopolise les réserves de cuivre découvertes en 2023 à l’échelle africaine comme mondiale.

La RDC devançait l’Australie et le Brésil en matière de réserves de cuivre découvertes en 2023, avec 65% des nouvelles annonces de réserves dans le monde, a annoncé la société S&P Global Market Intelligence dans un rapport.

La société Ivanhoe Mines Limited a notamment indiqué avoir découvert « des ressources inférées et indiquées de 267 millions de tonnes contenant 4,96 millions de tonnes de cuivre » sur les gisements de Makoko et Kiala, fin 2023.

Début juin, la société avait d’ailleurs mis en service une nouvelle usine de traitement, devant porter sa production annuelle à plus de 600.000 tonnes d’ici 2025 sur son site de Kamoa-Kakula, la plus grande mine de cuivre en Afrique.

RGL

Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *