2 minutes 3 semaines

Une tragédie s’est abattue sur le village de Remeka à Masisi, situé dans le groupement Ufamando, territoire de Masisi, avec des pertes en vies humaines et des blessés. Selon plusieurs sources locales, on dénombre déjà 34 élèves tués lors de bombardements, ainsi que plusieurs blessés.

Nous reviendrons ultérieurement avec plus de détails, mais le Proviseur du Nord Kivu 3 serait mieux placé pour fournir un bilan précis, étant donné sa responsabilité vis-à-vis des élèves dans la province éducationnelle.

Nous attirons également l’attention sur la situation précaire de plus de 500 000 déplacés de guerre qui souffrent dans le territoire de Lubero. Ces déplacés en provenance de Rutshuru et Masisi ont un besoin urgent de nourriture, d’eau, de médicaments, et surtout ils aspirent à la fin des hostilités pour pouvoir retourner dans leur environnement naturel.

Nos condoléances vont aux familles endeuillées à Remeka/Masisi.

Nous reviendrons avec des informations plus détaillées. Nous appelons l’UNICEF à condamner fermement cet acte de violence.

Aimé Mukanda Mbusa Notable et  défenseur de droits humains

 

Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *