2 minutes 3 mois

Le corps de la mère de la jeune femme avait été découvert dans une valise.

Une Américaine de 28 ans a été reconnue coupable d’avoir participé au meurtre de sa mère en Indonésie dans le but de toucher un héritage. Le corps a été découvert dans une valise.

Une Américaine qui avait aidé à tuer sa mère, une riche universitaire, lors de vacances à Bali en 2014, a été condamnée à 26 ans de prison, ce jeudi 18 janvier. Selon les procureurs, la jeune femme a couvert la bouche de sa mère pendant que son petit ami la frappait avec une corbeille de fruits.

Des SMS entre Heather Mack et son compagnon ont été découverts et on peut voir le couple échanger sur la manière avec laquelle ils voulaient tuer la mère de la jeune fille. Le corps avait été découvert dans une valise.

ÂGÉE DE 18 ANS À L’ÉPOQUE DES FAITS
Heather Mack, 18 ans à l’époque des faits, avait été reconnue coupable de ce meurtre en 2015 et poursuivie par la justice indonésienne. Elle avait d’ailleurs écopé de 10 ans de prison après le jugement, mais elle a été libérée en 2021.

De retour sur le sol américain, elle a été arrêtée pour le même crime et poursuivie pour «complot pour tuer un citoyen américain». Depuis deux ans, Heather Mack était en détention provisoire dans une prison de l’Illinois dans l’attente de son procès. Le couple aurait agi pour hériter d’un fonds de 1,5 million de dollars. «Il s’agit d’un crime brutal et prémédité», a déclaré mercredi le juge Kennelly devant le tribunal. Son copain est toujours en prison en Indonésie.

RGL

Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *