4 minutes 3 semaines

Chers Honorables Députés provinciaux de l’Équateur,
En cette période cruciale où la démocratie de notre province est mise à l’épreuve par les prochaines élections des gouverneurs, vice-gouverneurs et sénateurs, je me permets de solliciter votre attention en tant que citoyen épris de justice et de probité démocratique. Ma plume s’engage dans une quête d’intégrité, d’une démocratie affranchie de la souillure de la corruption, et je vous implore de vous joindre à cette noble cause.

La corruption électorale, tel un cancer insidieux, ronge les fondements mêmes de notre système démocratique, sapant la confiance du peuple et distordant le principe sacré de la représentation populaire. Trop souvent, nous assistons à des dérives où l’argent et les faveurs indûment offertes se substituent à la voix du peuple, transformant ainsi le noble acte de vote en une vulgaire transaction financière.

En votre qualité de gardiens de la souveraineté populaire, vous êtes investis d’une responsabilité sacrée : celle de protéger l’intégrité de notre démocratie contre les assauts pernicieux de la corruption. Votre mandat transcende les intérêts partisans et individuels pour incarner la volonté collective du peuple que vous représentez. Ainsi, il est de votre devoir impérieux de rejeter fermement toute tentative de corruption électorale et de défendre avec bravoure les principes de transparence, d’équité et de justice démocratique.

Je vous adjure, avec la ferveur d’un défenseur des valeurs démocratiques, de ne point céder à la tentation de l’argent ou des promesses fallacieuses offertes par des individus peu scrupuleux. Votre voix, votre vote, sont les instruments sacrés de la volonté populaire, et ils ne sauraient être souillés par la vénalité ou la cupidité. Au contraire, ils doivent être le reflet éclatant de votre conscience éclairée, de votre engagement indéfectible envers le bien commun et la véritable démocratie.

La lutte contre la corruption électorale exige un engagement collectif, une alliance sacrée entre les représentants du peuple et ceux qu’ils représentent. En refusant résolument de participer à cette entreprise de subversion démocratique, vous enverrez un message retentissant, un message d’espoir et de courage, affirmant notre détermination à préserver l’intégrité de notre démocratie pour les générations futures.

En conclusion, je vous exhorte, chers Députés provinciaux, à vous ériger en remparts infranchissables contre la corruption électorale, à défendre avec ardeur les principes sacrés de notre démocratie et à voter en faveur de l’intégrité et de la justice lors des prochaines élections. Votre action courageuse et éclairée sera inscrite dans les annales de notre histoire démocratique comme un témoignage vibrant de votre engagement envers la véritable essence de la représentation populaire.

Veuillez agréer, Honorables Députés provinciaux, l’expression de mes salutations les plus distinguées,
Junior IFUFA Moto ya bato L’historien chrétien

Assistant à l’Institut Supérieur Pédagogique de Mbandaka et chercheur

Partage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *